Guide d’achat des meilleures affleureuses en 2021

Vous êtes bricoleur, ou tout simplement curieux ? Vous voulez travailler le bois ou façonner un meuble ? Si oui, vous vous demandez sûrement quel appareil utiliser. L’affleureuse est probablement ce qu’il vous faut. Toutefois, il existe certains critères que vous devez prendre en compte quant au choix de la machine, à son utilisation et ses domaines de prédilections. Il vous faudra ainsi des renseignements indispensables pour flairer et débusquer le modèle correspondant à l’usage souhaité. Voici mon guide d’achat des meilleures affleureuses 2021 !

Qu’est-ce qu’une affleureuse ?

Une affleureuse est une machine électroportative servant à usiner le bois ou le métal. Elle a été conçue pour affleurer avec précision des panneaux, c’est-à-dire mettre de niveau différentes épaisseurs qui ont été assemblées. Elle s’utilise également dans de nombreuses activités, telles que :

  • les rainures,
  • les tenons,
  • les moulures,
  • les feuillures,
  • le fraisage des incrustations,
  • etc.

D’ordre général, elle est destinée à la création ou la rénovation de meubles ou d’autres pièces de bois, associée à d’autres outils comme une scie circulaire par exemple.

Elle est donc très pratique pour les menuisiers, les ébénistes, les amoureux du bois, et les bricoleurs en général, et à tout petit prix.

Avec une affleureuse, vous pourrez réaliser de belles gravures sur du bois (massif ou aggloméré). Grâce sa précision hors pair, la machine vous permet d’entreprendre de belles décorations d’intérieur.

Cet appareil est remarquablement manœuvrable. Elle permet à son utilisateur d’accomplir facilement le façonnage des faces étroites des planches, des plastiques ou des métaux. Essentielle au perfectionnement de vos réalisations, l’affleureuse est excellente pour affleurer, chanfreinerchantourner et rainurer.

D’une manière explicite, vous pourrez l’utiliser pour le polissage des angles d’un meuble, et ce, avec précision et rapidité. En effet, elle réalise parfaitement le biseautage et la moulure des angles saillants en bois massif. Elle servira également à arrondir l’encoignure d’un meuble.

affleureuse chanfreiner panneau de bois
Affleurage d’un panneau de bois

Que choisir : l’affleureuse ou la défonceuse ?

L’affleureuse est un outil électrique servant principalement en menuiserie, en ébénisterie et en lutherie. C’est une machine beaucoup plus maniable, subtile et précise que la défonceuse. Elle est dotée d’une plus grande mobilité que la défonceuse. L’utilisation de l’affleureuse est plus polyvalente et sera plus adaptée pour un bricoleur occasionnel. Sauf à construire très régulièrement des meubles, une affleureuse sera plus adéquate qu’une défonceuse, qui est plus lourde, moins précise et moins maniable.

L’affleureuse permet ainsi d’exécuter avec exactitude plusieurs activités. Elle intervient par exemple dans des activités comme le façonnage ou l’affleurement de grandes longueurs (portes, panneaux…). Elle permet d’accomplir des fraisages pointilleux dans les planches, ou même de creuser et de sculpter du bois massif, jusqu’à une épaisseur équivalente à la longueur de la fraise !

La défonceuse quant à elle, est constituée d’un moteur sur lequel est fixée une fraise avec une pince de diamètre inchangeable. La puissance de son moteur varie entre 600 W et 2000 W, tandis que celle de l’affleureuse est nettement inférieure. Celle-ci varie entre 400 W et 1000 W.

Compte tenu de son volume, la défonceuse pèse entre 2,5 kg et 6 kg. L’affleureuse n’étant pas aussi lourde et massive, peut constituer un atout majeur à n’importe quel bricolage. La vitesse de la défonceuse peut être réglée et est plus conséquente que celle de l’affleureuse pour laquelle la vitesse est de 10 000 à 30 000 tours par minute.

Somme toute, il parait plus aisé d’utiliser une affleureuse plutôt qu’une défonceuse, notamment grâce à sa forme relativement compacte, face à la défonceuse. Néanmoins, la défonceuse peut être préférée pour sa capacité de travail plus « industrielle ».

L’affleureuse est beaucoup moins chère : comptez un prix 30 à 50% inférieur, à gamme équivalente.

Comment utiliser une affleureuse?

Plusieurs étapes sont primordiales dans l’utilisation de l’appareil. Il faudra entre autres guider la fraise et stabiliser votre support de travail. Toutefois, il faut avant tout suivre certaines règles de sécurité.

Les règles de sécurité

Pour une utilisation de l’affleureuse sans encombre, plusieurs précautions doivent être prises. Il faut porter un casque de protection et des lunettes de protection avant chaque utilisation, surtout si celle-ci peut s’avérer longue. Si vous travaillez dans un espace réduit et fermé, il est préférable de porter un masque ou de connecter la machine à un aspirateur de chantier, afin de préserver vos poumons.

Le maniement des fraises doit se faire avec soin et il faut éviter à tout prix de tenir la machine autrement que par sa poignée. La fraise étant la pièce la plus dangereuse, il faut s’assurer de son bon état avant chaque démarrage. Vous devez allumer la machine et laisser tourner la fraise à vide quelques instants pour vérifier qu’elle est parfaitement fixée au reste de la structure.

La mise en marche de l’affleureuse doit se faire uniquement lorsque la machine est fermement tenue. Elle ne doit pas toucher l’objet travaillé avant le déclenchement de l’appareil. Lorsque vous coupez le contact après utilisation, attendez toujours que la fraise cesse de tourner et patientez un moment pour qu’elle refroidisse avant de la toucher. Il ne faut pas oublier de déposséder la pièce à travailler de tous les clous présents pour éviter des accidents graves.

L’usage de l’affleureuse nécessite une concentration permanente et un entretien rigoureux. Il va de soi, avant son usage, de penser à la préparation de l’affleureuse. Dans un second temps sera détaillé l’entretien qu’elle nécessite.

La préparation

Après avoir suivi les règles de sécurité, il convient de procéder à la préparation de la machine.

Visser la fraise

Pour le serrage de la fraise, il faut enlever le berceau de fraisage. Cela permet une mise en place plus aisée de la fraise. Il existe un bouton-poussoir servant à bloquer la broche lors du serrage de la fraise dans la pince porte-outil.

Ajuster la profondeur de fraisage en prenant pour repère l’échelle graduée

L’ajustement de la profondeur du fraisage est conçu par l’installation du berceau sur le bloc-moteur avec pour repère l’échelle graduée. Le réglage est exécuté à l’appui d’une molette sous la semelle. Les appareils dont la conception ne présente pas de berceau immobile disposent uniquement d’un ajustement de la table à la molette.

Régler la position de la butée

Le réglage de la butée nécessite avant tout, l’installation de la potence. En vue d’accomplir les travaux d’affleurage, il faut que la butée soit de même diamètre que l’outil. Il est essentiel de noter que la fraise et la butée sont alignées sur le même axe.

affleurage de bois massif
Affleurage de bois massif

Modifier l’emplacement de la table de fraisage

Le changement de la table de fraisage nécessite le desserrage d’une vis de blocage. Celle qui intervient avant l’extraction de la table des ergots. Elle-même soutenant le maintien en position orthogonale ou contiguë à l’axe rotatoire de l’appareil.

Guider la fraise avec la butée

La fraise est pilotée par la butée qui est juxtaposée à la face du panneau. En vue d’éviter de commencer le fraisage sur la surface stratifiée, il faut que la profondeur de fraisage corresponde tout à fait à la profondeur de l’alèse.

Commencer le travail d’affleurage

Avec une table de fraisage déportée, il faut s’appuyer sur la face du panneau pour rendre fixe l’affleureuse.

La table de fraisage doit impérativement être en juxtaposition de la face visible du support. Il faut ensuite mettre la table de fraisage amovible en position orthogonale à l’instrument. Celui-ci sera piloté par la butée plaquée en opposition au chant du panneau. Ce sont des mots bien théoriques et compliqués pour une utilisation simplissime ! Il vous suffit de guider la butée avec vos mains de façon naturelle…

Choisir une affleureuse : quels critères avant d’acheter ?

Le choix d’une affleureuse fait appel à plusieurs paramètres qu’il faudra prendre en compte. Il s’agit de la puissance, de la vitesse de rotation, du poids de la machine ou encore de la marque.

La puissance de l’outil

La puissance du moteur d’une affleureuse est comprise entre 400 watts pour les petits bricolages et 1 000 watts pour l’utilisation d’un spécialiste du travail du bois. Si vous êtes un bricoleur intermédiaire ou moyen, opter pour une machine d’une puissance de 550 à 700 watts est suffisant.

La vitesse de rotation

La rapidité de rotation de l’axe du moteur est capitale. Comptez entre 10 000 et 35 000 tours par minute pour un travail de qualité et des finitions soignées. Si vous n’utilisez pas l’appareil pour un usage professionnel, optez pour une affleureuse dotée d’un moteur de puissance moyenne, afin de diminuer le poids et le prix de la machine. Si en revanche, vous êtes un professionnel souhaitant s’offrir une affleureuse, 20 000 tours par minute seront un minimum.

Pensez en outre à vous équiper d’un régulateur de vitesse. Ce dernier permet l’ajustement du nombre de rotations pour un démarrage et un arrêt graduel. Cela vous apportera un travail plus sécurisé, et plus précis.

L’ergonomie et maniabilité

Une affleureuse d’un poids de 2 kg environ vous permettra une maniabilité très agréable et un confort d’utilisation optimal. Si vous prévoyez de vous en servir peu souvent, n’hésitez pas à choisir le modèle le plus léger possible.

Si votre utilisation sera à but professionnel, choisissez-en une plus lourde. Cela vous assurera un travail plus précis et une meilleure facilité de guidage. N’oubliez pas que vous ne portez pas la machine, vous la guidez sur son support.

Le poids de l’affleureuse varie entre moins d’un kilo pour les modèles les plus simples et 4 kg pour les plus complexes.

La taille des fraises

Choisir la bonne taille de fraises est fondamental pour l’optimisation de vos résultats. Il est recommandé d’utiliser des diamètres de 5 à 8 mm, selon le modèle que vous choisirez. Néanmoins, il existe des machines polyvalentes qui conviennent à ces deux diamètres.

Les matériaux

Le choix doit se faire entre des affleureuses en plastique et celles en aluminium. Les machines en plastique sont assez légères et fragiles. Elles disposent toutefois d’une plus grande maniabilité. Celles en aluminium sont robustes et généralement plus chères. Choisissez-en une qui vous convient et qui vous facilite la tâche.

Le prix

Un paramètre à prendre en compte lors de l’achat d’un outil ou article est bien évidemment le prix. Celui-ci varie d’un modèle à un autre selon la complexité de la machine et la fiabilité de la marque. Les prix démarrent autour de 50 euros pour les affleureuses basiques de sous-marques, et vont jusqu’à 1500 € pour celles qui sont plus sophistiquées, destinées à un usage professionnel. Il vous revient alors d’en choisir une selon la qualité voulue et selon le budget prévu.

Les meilleures marques du marché

De nombreuses marques proposent des affleureuses. Les principales sont de loin Makita et Bosch, puis arrivent Ryobi, Dewalt et Festool. Ces marques proposent des machines de qualité, appréciées par les clients, et très pratiques pour les travaux d’affleurage. D’autres marques, moins connues en France pour ce type d’outil, proposent un ou plusieurs modèles : Katsu, Milwaukee, AEG et Anesty.

La Makita RT0700cx3j – Affleureuse électrique 710 W

Cette machine est l’une des plus vendues en France. Elle est également fournie avec des accessoires et présente un poids de 8,59 kg. Cette affleureuse est très performante et utilisable sur le bois et d’autres matériaux. Avec son système de démarrage progressif, il assure une très grande précision dans les réalisations. Vous disposez aussi d’une commande de vitesse, ce qui optimise la qualité et la rapidité des tâches. Le rapport qualité-prix de cette marque d’affleureuse est aussi intéressant.

La Bosch Professional GKF 600 W avec pince de serrage 6mm/8mm

Elle est fournie avec les accessoires qu’il faut. Il s’agit de l’affleureuse la plus présente dans le secteur du bricolage. Elle est très précise et idéale pour des travaux de fraisage. Elle est également très maniable. Les accessoires fournis avec l’affleureuse permettent une utilisation confortable de l’appareil. Les atouts majeurs de ce modèle sont la rapidité dans le changement de la fraise et le prix assez abordable. Cependant, elle peut s’avérer trop faible pour des utilisations intensives avec sa puissance se limitant à 600 watts.

L’affleureuse Bosch sans Fil Professional.

Comme son nom l’indique, cette affleureuse est sans fil. Vous pouvez donc la transporter partout sur votre lieu de travail, sans être contraint par un câble. Sa profondeur est de 8 mm et sa puissance est de 12 Volts. Vous obtenez des résultats précis dans les réalisations avec l’option de réglage. D’une grande autonomie, elle dispose d’une garantie d’un an.

En savoir plus sur cet outil

Comment entretenir une affleureuse ?

Après l’achat et les premières utilisations, l’entretien de l’appareil est indispensable pour une longue durée de vie de celui-ci. Pour nettoyer l’affleureuse, il faut tout d’abord éteindre la machine afin d’éviter tout incident, et la débrancher.

À l’aide d’un aspirateur, vous pouvez aspirer les débris qui peuvent empêcher le bon fonctionnement du moteur. La poussière par exemple provoque un réchauffement intensif du moteur.

Les lames des fraises doivent être affûtées très régulièrement, ceci afin d’optimiser les coupes. Vous pouvez le faire à l’aide d’une pierre à aiguiser, mais de façon soignée pour ne pas détériorer la lame. Pour un meilleur entretien, se servir d’une brosse métallique. Et si des pièces sont défectueuses, changez-les rapidement.

En dehors de l’entretien, certains gestes et habitudes sont à avoir. Il faut avant chaque usage de l’affleureuse, vérifier l’état des fraises pour s’assurer de leur bon état pour ne pas risquer de les endommager encore plus.

Lors de l’utilisation, il faut également contrôler l’affleureuse pour s’assurer qu’aucun morceau de bois ou de tout autre matériau ne soit coincé à l’intérieur. Votre affleureuse doit être conservée à l’abri de l’humidité. Il faut être attentif à tout désalignement au sein de la machine pour s’assurer de son état optimal avant toute utilisation.

En ce qui concerne la réparation de l’affleureuse, celle-ci doit être confiée à une personne qualifiée. La confier à une personne inexpérimentée peut entraîner des conséquences relativement graves.

Les composants de cette machine passe-partout

L’affleureuse est un ensemble très compact de divers instruments. Les principales composantes d’une affleureuse sont les suivantes :

  • Un interrupteur pour allumer et éteindre l’appareil ;
  • Un bloc-moteur ;
  • Une mollette de réglage pour des profondeurs sur mesure, jusqu’à 55 mm pour les modèles bas de gamme;
  • Une table de fraisage fixe ou mobile ;
  • Une potence ou rail de guidage ;
  • Une butée ;
  • Des vis pour serrer la butée ;
  • Une échelle graduée pour évaluer la profondeur du fraisage ;

Une affleureuse est également dotée d’un levier de serrage et d’une fraise.

Fraisage du bois avec une affleureuse
Fraisage du bois avec une affleureuse

Les accessoires d’une affleureuse

Plusieurs outils sont nécessaires pour la réalisation de vos travaux. L’outillage est composé de plusieurs éléments.

Les guides de copiage

Il en existe trois types :

  • Le premier est le guide parallèle. Il permet de suivre avec précision les tracés pour la coupe. Il est indispensable pour le rainurage. Il est aussi possible de retrouver un compas circulaire sur certaines affleureuses qui font office de guide parallèle.
  • Le second guide est la bague de copiage, qui permet de suivre une surface courbe ou plane lors de votre travail du bois.
  • Enfin, il existe le guide d’affleurage, qui est le plus conseillé. Il constitue un roulement pour bien travailler la surface souhaitée. Il peut être désancré de la machine pour faire d’autres travaux.

La sortie d’aspiration

Si vous n’utilisez pas l’affleureuse dans un cadre professionnel ou même de façon régulière, vous n’avez pas forcément besoin de cette option. Cela sert à réduire les poussières de bois durant de très longues utilisations, en branchant à la machine un aspirateur de chantier.

Les 2 types de tables d’une affleureuse

Les types d’affleureuses les plus répandues disposent d’une table de fraisage constituée d’une semelle inamovible. Néanmoins, il existe également des modèles plus sophistiqués. Le plus souvent, il est possible de les trouver dans les magasins de bricolage (GSB type Leroy Merlin) ou spécialisés dans la menuiserie. Pourvues d’une table de fraisage amovible ou maniable dans n’importe quelle position, certaines sont même conçues avec des matériaux comme le PVC.

L’affleureuse à table de fraisage fixe

Elle doit être maniée verticalement ou horizontalement en se servant de la poignée sur une semelle fixe. C’est le type d’affleureuse le plus rencontré. Elle est peu coûteuse et très efficace.

L’affleureuse à table de fraisage mobile

Ici, la position de la semelle est changeable et réglable. Cela permet un travail plus fluide dans diverses positions. Les inclinaisons possibles de cet appareil peuvent varier de 0 à 45 degrés. Il en existe même qui peuvent être inclinables jusqu’à 91,5 degrés et sont très utiles dans des activités de chanfreinage. Ce type de modèle est inévitablement plus cher que les affleureuses classiques !